Accueil > Agenda

Agenda

Sur l’agenda 7 juillet 2020


  • Ron Mueck : Still Life
    Un film de Gauthier Deblonde ( 2013 - 48’)

    Vivant à Londres, Ron Mueck a exposé dans les musées du monde entier. Travaillant lentement, il fait du temps un élément privilégié de sa création. Ses figures humaines, réalistes à l’excès, mais qui jouent sur des changements d’échelle surprenants, demeurent aussi éloignées du naturalisme académique que du pop art ou de l’hyperréalisme. Le cinéaste, Gauthier Debonde a pu capter les gestes rares du sculpteur durant deux ans et assister à la création de trois oeuvres majeures.

    bande-annonce

    Grand Curtius
    Féronstrée 136,
    4000 Liège

    P.A.F. : 3€
    Informations : 04 221 68 32/3
    animationsdesmusees@liege.be


  • Retour vers le Néolithique
    Un film de Jacques Mitsch (2003 - 52’- FR)

    Dix à douze personnes sont réunies pour quelques semaines dans un village néolithique. Leur mode de vie est identique à celui des derniers hommes de la Préhistoire ...


    Grand Curtius
    Féronstrée 136,
    4000 Liège

    P.A.F. : 3€
    Informations : 04 221 68 32/3
    animationsdesmusees@liege.be


  • Je suis fou, je suis sot, je suis méchant - Autoportrait de James Ensor
    Un film de Luc de Heusch (1990 - 55’)


    Du jeune Ensor, artiste génial et peu connu, au Baron Ensor, couvert d’honneur, qui ne peignait plus que des tableaux où il faisait son propre plagiat, Luc de Heusch propose la lecture d’un homme et d’une oeuvre. Musicien du dimanche, misogyne convaincu, talentueux imprécateur, amoureux de la Sirène, vendeur de souvenirs de plage, il a laissé des dessins fulgurants et quelques oeuvres majeures de la peinture du 20ème siècle. Au centre du film, le problème de l’impuissance créatrice (personnelle ?) qui l’a frappé au milieu de sa vie. En décor, Ostende, reine des plages, la mer du Nord, admirablement photographiée. Un film sur l’art qui répond superbement aux questions : comment filmer un tableau, comment trouver une structure dramatique, comment éviter la lourdeur didactique des commentaires. Les tableaux sont filmés plein écran : le film impose son format de continuité et de narrativité face au "cadre" muséographique. La chronologie se plie au récit et le commentaire, réduit à quelques phrases, laisse toute la place aux textes rigoureux d’Ensor. La musique n’est pas pratiquée comme un enduit sonore qui badigeonne l’édifice mais comme une information supplémentaire qui accompagne Ensor.


    Grand Curtius
    Féronstrée 136,
    4000 Liège

    P.A.F. : 3€
    Informations : 04 221 68 32/3
    animationsdesmusees@liege.be


  • Dans le cadre de l’exposition de Xavier Noiret-Tomé, quatre films choisis par l’artiste qui ont influencé son oeuvre

    Anemic Cinéma
    Un film de Marcel Duchamp (1926 - 7’)

    Duchamp s’est amusé avec "anemic cinema" à faire une synesthésie de l’image mouvante, de la spirale et de disques où il a inscrit des aphorismes en forme de jeux de mots.

    Jackson Pollock
    Un film de Hans Namuth (1951 - 10’)

    Dix minutes où l’on voit Pollock au travail. Sans commentaire extérieur. Il parle de ce qu’il fait mais ce n’est pas un grand bavard. On le voit donc face à sa toile, posée par terre, entouré de ses pots de peinture, faire son "dripping".

    Bram Van de Velde
    Un film de J-M Meurice (1981 - 26’)

    Une demi-heure passée face à Bram van Velde, l’année même de sa mort. Un homme âgé, timide comme un enfant, qui dit sa peur d’être filmé. On entre dans l’intimité de son jardin, de sa maison, de ses silences, de ses albums de photos.

    Niele Toroni
    Un film d’Elsa Cayo (1987 - 15’ )

    Comme le travail de l’artiste, celui de la cinéaste est volontairement minimaliste : il n’y a ni récit, ni biographie, ni musique, ni commentaire. Simplement l’espace blanc et immense d’un musée filmé avec des cadrages rigoureux qui nous font circuler de salle en salle et le peintre au travail avec ses échafaudages et son assistant.

    Centrale For Contemprary Art
    Place Sainte-Catherine, 44
    1000 Bruxelles

    https://www.centrale.brussels/


  • En hommage à la grande cinéaste belge trop tôt disparue...

    Par delà les nuages : le cinéma de Marion Hänsel
    Un film de Caroline d’Hondt (2019 - 63’ - BE)

    Ce film évoque plus de 40 ans de travail et de création du cinéma de Marion Hänsel, un voyage à la découverte d’un parcours cohérent, d’une œuvre exigeante et intimiste. Au fil de l’eau en passant par les déserts, nous interrogeons ce cinéma, son autrice, ainsi que la famille de professionnels qui a collaboré à ses films successifs, avec notamment les monteuses Susanna Rossberg et Michèle Hubinon, l’écrivain et avocat Alain Berenboom, le chef opérateur Didier Frateur, l’ingénieur du son Henri Morelle, le mixeur Bruno Tarrière, le producteur Éric Van Beuren et l’acteur Issaka Sawadogo.

    Maison de la Francité
    Rue Joseph II, 18
    1000 Bruxelles

    P.A.F : 2 €/ 6 € avec sandwich (sur commande)
    Réservation : 02 219 04 84 / info@cinergie.be


  • Séances à 11h30, 12h30, 13h30 et 14h30

    Après l’exposition annulée à la Royal Academy de Londres et pour fêter « Spilliaert (1881-1946 Lumière et solitude », musée d’Orsay, 13 octobre 2020-10 janvier 2021. La commissaire des expositions est notre chère administratrice des Midis du Cinéma et conseillère scientifique de notre musée Annne Adriaens-Pannier.

    "Les Silences de Spilliaert"
    Un film de Wilbur Leguebe (2011- 50’)


    Musée d’Art Ancien
    Rue de la Régence 3,
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 5€

  • Reprise de la séance annulée du 7 avril

    Miró, la couleur de ses rêves
    Un film de Jean-Michel Meurice (2018 - 52’)


    Miró voyait la vie en rêves. Pour le peintre, travailler, dessiner, peindre, sculpter, c’était rêver. Il inventait son chemin pas à pas, cueillant, amassant, collectant, chacun des repères qui lui faisait signe, des notes, des bouts de papier, des carnets où tout est dit, tout est montré du processus par lequel ses rêves prennent forme et deviennent des tableaux.

    bande-annonce

    La Vénerie - Espace Delvaux
    Rue Gratès, 3
    1170 Bruxelles

    P.A.F. : 6 € / 5 € (seniors) / 3,5 € (réduit)
    Sur réservation : 02 672 14 39


  • Saison 2020 / 2021 : « La révolte »

    Dans le cadre de l’exposition "Révolution Rap"

    Kinshasa Beta M’bonda
    Un film de Marie-Françoise Plissart (2019 - 52’ - BE)


    À Kinshasa, de jeunes percussionnistes issus de gangs violents ont retrouvé sens à leur vie grâce à la musique, à ce groupe qu’ils ont fondé : les Beta Mbonda. À partir de situations saisies dans leur vie quotidienne (répétitions, déplacements, petits boulots, jeux), la cinéaste construit son film comme une sculpture qui raconterait, par l’évidence de sa forme, une ville à la dérive, et la nécessité de construire ensemble, de prendre possession d’un espace et d’un temps qui devraient nous appartenir.

    bande-annonce

    PointCulture Bruxelles
    Rue Royale, 145
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 2€/6€ (sandwich)
    Réservation : www.pointculture.be


  • Séances à 11h30, 12h30, 13h30 et 14h30

    Après la bouleversante exposition consacrée au Gréco, (Grand Palais Paris, 16 octobre 2019-10 février 2020). Le Greco sut rendre visible le spirituel et son œuvre, unique, riche de la tradition byzantine, incarne le mysticisme espagnol.

    "Le Greco, peintre de l’indicible"
    Un film de Miguel Angel Trujillo (2014 - 52’)

    Musée d’Art Ancien
    Rue de la Régence 3,
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 5€


  • Séances à 11h30, 12h30, 13h30 et 14h30

    Pour fêter les 500 ans de ce joyau du patrimoine mondial.

    "Les secrets du château de Chambord "
    Un film de François Tribolet (2018 - 52’)

    Musée d’Art Ancien
    Rue de la Régence 3,
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 5€

  • Dans le cadre de la saison 2020/2021 "Hors normes"

    Rêve Kakudji
    Un film de Ibbe Daniëls et Koen Vidal (2013 - 63’)


    Il est jeune, il est black et il chante, la tête remplie de rêves. Il a quitté son Congo natal pour venir chalouper dans les rues de Paris, sa crinière de lion en liberté. Serge Kakudji n’est ni rappeur, ni B Boy, même s’il lui arrive, seul dans sa chambre, de se déhancher devant les clips de MTV. Mais entre Purcell ou Monteverdi et Eminem, Serge Kakudji n’hésite pas… Son truc, c’est la musique baroque, l’opéra quoi...

    bande-annonce

    La Vénerie
    Rue Gratès, 3
    1170 Bruxelles

    P.A.F. : 6 € / 5 € (seniors) / 3,5 € (réduit)
    Sur réservation : 02 672 14 39


  • Séances à 11h30, 12h30, 13h30 et 14h30

    Deux films formidables sur Goya après les expositions du musée du musée des Beaux-arts d’Agen, (3 novembre 2019-10 février 2020), du musée du Prado de Madrid (20 novembre 2019-16 février 2020), du musée Beyeler de Bâle (16 mai-20 août 2020) et en avant-première de celle de Lille (octobre 2021-janvier 2022).

    "Goya ou la lucidité", un film de Jean-Paul Fargier (2001 - 26’)
    "El dos de mayo, 1814, Goya", un film de Carlos Franklin (2017 - 26’)


    Musée d’Art Ancien
    Rue de la Régence 3,
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 5€


  • L’une des projections annulées pour cause de confinement...

    Le cœur et la plume
    Un film de Süleyman Ozdemir (2014 - 52’ - BE)


    Kemal Yalçin est le précurseur d’un nouveau genre littéraire, le docu-roman, qui est à la littérature ce que le documentaire est au cinéma. Son œuvre, riche de 25 romans, nouvelles et recueils de poèmes, est traduite dans plus de 10 langues. Le film retrouve les personnages réels des œuvres de l’écrivain mais surtout rend hommage à la mémoire des exilés réhabilités et aux peuples d’Anatolie.

    Maison de la Francité
    Rue Joseph II, 18
    1000 Bruxelles

    P.A.F : 2 €/ 6 € avec sandwich (sur commande)
    Réservation : 02 219 04 84 / info@cinergie.be


  • Séances à 11h30, 12h30, 13h30 et 14h30

    Pour découvrir la mise en scène du fabuleux trésor de la cathédrale d’Angoulême qui a été confiée à l’artiste Jean-Michel Othoniel dont le Louvre vient d’installer six peintures à l’encre sur feuilles d’or dans ses collections.

    "Le trésor d’Angoulême, Jean-Michel Othoniel"
    Un film de Gilles Coudert et Damien Faure (2016 - 52’)


    Musée d’Art Ancien
    Rue de la Régence 3,
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 5€


  • Saison 2020 / 2021 : « La révolte »

    Rien n’est pardonné
    Un film de Guillaume Vandenberghe et Vincent Coen (2017 - 62’- BE)


    Blogueuse dans son pays, Zineb El Rhazoui décide de quitter le Maroc pour s’installer à Paris. Très vite, elle est embauchée à Charlie Hebdo qui devient une véritable famille. Mais le 7 janvier 2015, ses collègues et amis sont assassinés... Portrait intime d’une idéaliste, Rien n’est pardonné est avant tout l’histoire de ceux qui résistent, prêts à payer de leur vie pour défendre la liberté d’expression...

    En présence des réalisateurs

    bande-annonce

    PointCulture Bruxelles
    Rue Royale, 145
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 2€/6€ (sandwich)
    Réservation : www.pointculture.be

  • Dans le cadre de la saison 2020/2021 "Hors normes"

    Ron Mueck : Still Life
    Un film de Gauthier Deblonde ( 2013 - 48’)


    Vivant à Londres, Ron Mueck a exposé dans les musées du monde entier. Travaillant lentement, il fait du temps un élément privilégié de sa création. Ses figures humaines, réalistes à l’excès, mais qui jouent sur des changements d’échelle surprenants, demeurent aussi éloignées du naturalisme académique que du pop art ou de l’hyperréalisme. Le cinéaste, Gauthier Debonde a pu capter les gestes rares du sculpteur durant deux ans et assister à la création de trois oeuvres majeures.

    bande-annonce

    La Vénerie
    Rue Gratès, 3
    1170 Watermael-Boitsfort

    P.A.F. : 2€/6€ (sandwich)
    Réservation : 02 672 14 39


  • Dans le cadre de l’exposition de Xavier Noiret-Tomé, deux films choisis par l’artiste qui ont influencé son oeuvre

    "L’horrible, bizarre et incroyable aventure de Monsieur Tête "
    Un film de Jan Lenica et Henri Gruel (1959 - 13’)

    Un film d’animation qui voit la rencontre de Ionesco et de Lenica. Une métaphore sur un individu libre et un univers oppressant. Un grand classique de la réflexion où l’on perd sa tête et où on la retrouve remplie de plomb.

    "Francis Picabia ou l’auberge espagnol"
    Un film d’Yves Kovacs (1976 - 27’)

    Enfermer Picabia en 27 minutes est une gageure. L’homme est passionnant et insaisissable,constamment en mouvement dans sa vie et dans son oeuvre. Pour dire ce foisonnement, quelques témoins - des "Madame Picabia" encore de ce monde - des admirateurs et des documents d’archives.

    Centrale For Contemprary Art
    Place Sainte-Catherine, 44
    1000 Bruxelles

    https://www.centrale.brussels/


  • Séances à 11h30, 12h30, 13h30 et 14h30

    En l’honneur à la restauration du retable « L’annonciation » du maître de la Renaissance italienne, Fra Angelico, le peintre-moine « à la tendresse passionnée et dévote » (Henry James) auquel le Prado a consacré une exposition (28 mai- 15 septembre 2019).

    "Fra Angelico, Dieu, Nature et Art"
    Un film de Renato Mazzoli (2013 - 45’)


    Musée d’Art Ancien
    Rue de la Régence 3,
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 5€

  • Saison 2020 / 2021 : « La révolte »

    Dans le cadre d’"Africa Is/In The Future"

    Faire-part
    Un film d’Anne Reijniers, Nizar Saleh, Paul Shemisi, Rob Jacobs (2018 - 63’)

    Quatre cinéastes, deux Belges et deux Congolais, se proposent de faire le portrait de Kinshasa, une capitale où les combats pour la libération sont encore bien réels. Comment mettre en lumière les injustices sociales et l’héritage du colonialisme dans cette ville qui entretient une relation d’amour/haine avec la caméra ? En introduisant la performance dans les rues, au plus près des habitants…

    bande-annonce

    PointCulture Bruxelles
    Rue Royale, 145
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 2€/6€ (sandwich)
    Réservation : www.pointculture.be


  • Séances à 11h30, 12h30, 13h30 et 14h30

    2020 est l’année Van Eyck. Une exposition extraordinaire malheureusement interrompue a eu lieu à Gand à partir du 1er février 2020. Marie-Elisabeth van Rijckevorsel vous présentera le chef-d’œuvre absolu qu’est le retable de l’Agneau Mystique qui vient d’être restauré.

    "Le retable de l’Agneau Mystique" par Elisabeth van Rijckevorsel

    Musée d’Art Ancien
    Rue de la Régence 3,
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 5€


  • L’une des séances annulées par le confinement...

    André Markowicz : La voix d’un traducteur
    Un film de Anne-Marie Rocher (1999 - 50’- Canada)

    André Markowicz est arrivé à imposer son nom à côté de celui de l’immense auteur russe, Dostoïevski, dont il s’était promis de retraduire toute l’œuvre en dix ans, pari tenu. Cette nouvelle traduction a éclaté comme un coup de tonnerre dans le Landerneau des lettres. Il parle, il s’explique, habité par son travail qu’il partage avec sa compagne Françoise Morvan, elle, traductrice de Tchékhov...

    Maison de la Francité
    Rue Joseph II, 18
    1000 Bruxelles

    P.A.F : 2 €/ 6 € avec sandwich (sur commande)
    Réservation : 02 219 04 84 / info@cinergie.be

  • Dans le cadre de la saison 2020/2021 "Hors normes"

    Joséphine Baker, première icône noire
    Un film d’ Ilana Navaro (2018 - 52’)


    1925. Joséphine Baker, jeune danseuse noire de music-hall, laisse derrière elle l’Amérique ségrégationniste pour tenter sa chance à Paris et devient en une nuit, la coqueluche de la ville lumière. Sa "danse sauvage" bouscule la vieille Europe mais, à chacun de ses retours dans le pays de son enfance, Joséphine retrouve racisme et discrimination.

    bande-annonce

    La Vénerie
    Rue Gratès, 3
    1170 Watermael-Boitsfort

    P.A.F. : 2€/6€ (sandwich)
    Réservation : 02 672 14 39


  • Séances à 11h30, 12h30, 13h30 et 14h30

    À l’occasion de L’exposition Turner au musée Jacquemart-André à Paris (26 mai 2020-11 janvier 2021).

    "Turner, Whistler, Monet, au fil de l’eau"
    Un film de Dominik Rimbault (2006 - 51’)

    Musée d’Art Ancien
    Rue de la Régence 3,
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 5€


  • Saison 2020 / 2021 : « La révolte »

    Dans le cadre de l’exposition "L’envol des frontières"

    The Way Back
    Un film de Dimitri Petrovic & Maxime Jennes (2019 - 66’ - BE)


    En 2015, le musicien irakien Hussein Rassim a connu le sort violent et chaotique de milliers de migrants. Réfugié depuis en Belgique, il décide de reprendre la route en compagnie de sa compagne enceinte, ici en sens inverse. Juliette, comme lui, est musicienne. À deux, ils forment un duo inhabituel et éclectique, oud et contrebasse, sorte de pont naturel entre l’Orient et l’Occident. Leur voyage est alors l’occasion d’entendre la parole des migrants, des policiers, des habitants et des passeurs. À travers les étapes de ce road movie autobiographique, c’est toute la complexité de la migration en Europe qui se dévoile. Pour eux, un seul laissez-passer : la musique.

    bande-annonce

    PointCulture Bruxelles
    Rue Royale, 145
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 2€/6€ (sandwich)
    Réservation : www.pointculture.be


  • Séances à 11h30, 12h30, 13h30 et 14h30

    Parce qu’il est l’un des plus grands peintres vivant du XXe siècle et qu’il a fêté ses 100 ans au Louvre en décembre 2019. Et parce que « le noir est profond, vivant et dense » (Alicia Galienne).

    "Pierre Soulages"
    Un film de Stéphane Berthomieux (2018 - 52’)


    Musée d’Art Ancien
    Rue de la Régence 3,
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 5€


  • Une saison 2021 sous le signe des femmes devant et derrière la caméra

    Sophie Calle
    Un film de Victoria Clay Mendoza (2012 - 52’ - FR)


    Doit-on encore présenter l’artiste française Sophie Calle qui, depuis plus de trente ans, a fait de sa vie personnelle le thème essentiel de son œuvre tant et si bien qu’il nous semble la connaître réellement ? Et si Sophie Calle était autrement que ce que nous avions imaginé ? Victoria Clay Mendoza, réalisatrice et amie intime, pénètre seule dans l’atelier de la plasticienne, guidée la voix off de Sophie Calle. Sur cette idée de film en forme de jeu de piste au centre de ce portrait en creux qui semble si léger, si ludique, l’ombre de la mort, celle des autres...

    Maison de la Francité
    Rue Joseph II, 18
    1000 Bruxelles

    P.A.F : 2 €/ 6 € avec sandwich (sur commande)
    Réservation : 02 219 04 84 / info@cinergie.be

  • Dans le cadre de la saison 2020/2021 "Hors normes"

    Le Plein pays
    Un film d’Antoine Boutet (2009 - 58’)


    Le plein pays n’est pas plein, il est creux, rongé de galeries, de trouées. Sous la surface, il y a à voir, à dire même. À qui la faute ? Un individu solitaire, résident de quelque forêt française, s’y emploie. Sisyphe à l’envers depuis trente ans, il creuse le sol, s’engouffre au fond, orne les parois de ses grottes privées de gravures naïves, mythes personnels, bestiaires sommaires.

    bande-annonce

    La Vénerie
    Rue Gratès, 3
    1170 Watermael-Boitsfort

    P.A.F. : 2€/6€ (sandwich)
    Réservation : 02 672 14 39


  • Séances à 11h30, 12h30, 13h30 et 14h30

    Elle fut l’assistante du Corbusier, la championne de « l’art d’habiter », une créatrice incontournable du XXe siècle. Ses amis, Picasso, Léger, Calder, Braque et Laurens furent les invités de l’exposition de la Fondation Vuitton qui a eu lieu du 2 octobre 2019 au 24 février 2020, et du film tourné à son occasion.

    "Charlotte Perriand, pionnière de l’art de vivre "
    Un film de Stéphane Ghez (2018 - 52’)


    Musée d’Art Ancien
    Rue de la Régence 3,
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 5€


  • Saison 2020 / 2021 : « La révolte »

    Dans le cadre des ateliers pour enfants du CEC Bouillons de culture de Saint-Josse

    Viva Dada
    Un film de Régine Abadia (2015 - 52’)


    L’esprit iconoclaste, destructeur et transgressif de Dada se retrouve dans l’esthétique de ce documentaire qui utilise plusieurs techniques d’animation. Au travers des œuvres, des collages, des dessins, des photographies, des papiers griffonnés et des Ready made, Viva Dada restitue les paroles et les manifestes de quelques dadaïstes qui, un siècle plus tard, sonnent toujours aussi subversifs.

    PointCulture Bruxelles
    Rue Royale, 145
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 2€/6€ (sandwich)
    Réservation : www.pointculture.be


  • Séances à 11h30, 12h30, 13h30 et 14h30

    À l’occasion des 150 ans de la naissance de Matisse et de l’exposition « Matisse comme un roman » un film qui allie le magnifique texte d’Aragon et la splendeur des tableaux de Matisse.

    "Aragon, le roman de Matisse"
    Un film de Richard Dindo (2003 - 52’)


    Musée d’Art Ancien
    Rue de la Régence 3,
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 5€


  • Une saison 2021 sous le signe des femmes devant et derrière la caméra

    A Bright Light - Karen and the Process
    Un film d’Emmanuelle Antilles (2018 - 60’ - CH )


    Un road movie sauvage et enchanteur sur les traces de la chanteuse américaine Karen Dalton, égérie oubliée des années 60 à la voix époustouflante. Du Colorado à Woodstock, ce documentaire explore les chemins mystérieux de la création artistique.

    bande-annonce


    Maison de la Francité
    Rue Joseph II, 18
    1000 Bruxelles

    P.A.F : 2 €/ 6 € avec sandwich (sur commande)
    Réservation : 02 219 04 84 / info@cinergie.be

  • Dans le cadre de la saison 2020/2021 "Hors normes"

    Dreaming Murakami
    Un film de Nitesh Anjaan (2017 - 57’)


    Depuis plus de vingt ans, Mette Holm est la traductrice danoise attitrée de l’écrivain japonais Haruki Murakami. Plus qu’un travail, son métier est un mode de vie qui la conduit dans des endroits insolites à la rencontre de ceux qui tentent, comme elle, de percer les mystères de l’écrivain japonais et de sa langue. Mette peine à trouver les mots parfaits. Autour d’elle, la frontière entre réalité et fiction commence peu à peu à se brouiller.

    bande-annonce

    La Vénerie
    Rue Gratès, 3
    1170 Watermael-Boitsfort

    P.A.F. : 2€/6€ (sandwich)
    Réservation : 02 672 14 39


  • Séances à 11h30, 12h30, 13h30 et 14h30

    Deux maîtres absolus de la peinture moderne anglaise peignant à corps et à cri. Après l’exposition du Centre Georges Pompidou qui a eu lieu du 11 septembre 2019 au 20 janvier 2020.

    "Bacon, peintre anglais"
    Un film de Pierre Koralnik (1964 - 26’ )


    "Lucian Freud"
    Un film d’Eric Rochant et Hector Obalk (2007 - 26’ )


    Musée d’Art Ancien
    Rue de la Régence 3,
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 5€


  • Saison 2020 / 2021 : « La révolte »

    Grisélidis Réal - Carnet de bal
    Un film de Vanessa Fröchen & Natacha Giler ( 2013 - 54’ )


    Dans les années 1960, Grisélidis Réal quitte Genève pour fuir l’ennui, sans économies ni destination précise. Sa quête de liberté ne la lâchera plus. Toute sa vie elle se prostituera “pour ne pas mourir” et embrassera la cause des « putains » avec sa photocopieuse devenue une arme de combat ! Poétesse puissante, peintre Grisélidis a laissé une oeuvre incandescente !

    PointCulture Bruxelles
    Rue Royale, 145
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 2€/6€ (sandwich)
    Réservation : www.pointculture.be


  • Séances à 11h30, 12h30, 13h30 et 14h30

    Après la rétrospective du Centre Georges Pompidou (13 novembre 2019-16 mars 2020) « Faire son temps » conçue par Boltanski lui-même et retraçant toutes les étapes de sa démarche artistique qui questionne la mémoire, le long chemin qu’est la vie et la mort.

    "Contacts - Boltanski"
    Un film d’Alain Fleisher (2002 - 13’)

    "La danse des ombres"
    Un film de Simone Mohr (1989 - 46’)


    Musée d’Art Ancien
    Rue de la Régence 3,
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 5€



  • Une saison 2021 sous le signe des femmes devant et derrière la caméra

    Mitten : Anne Teresa de Keersmaeker
    Un film d’Olivia Rochette et Jan-Gérald Claes (2019 - 53’ - BE)

    Devant l’instrument, se tient, de face ou de côté, le musicien Jean-Guihen Queyras qui interprète les six suites pour violoncelle de Johann-Sebastian Bach, un sommet de l’histoire de la musique occidentale. Trois danseurs et deux danseuses (dont Anne Teresa De Keersmaeker elle-même) se succèdent sur le plateau et donnent vie à cette sublime partition.

    bande-annonce

    Maison de la Francité
    Rue Joseph II, 18
    1000 Bruxelles

    P.A.F : 2 €/ 6 € avec sandwich (sur commande)
    Réservation : 02 219 04 84 / info@cinergie.be


  • Saison 2020 / 2021 : « La révolte »

    On a le temps pour nous
    Un film de Katia Léna Ndiaye (2018 - 62’)


    Octobre 2014. Ce que personne n’avait rêvé se produit. Les Burkinabés débarquent pacifiquement celui qui se voyait président à vie, Blaise Compaoré. Le rappeur Serge Bambara, dit Smokey, était parmi les insurgés. Il est aujourd’hui considéré come l’un des artisans de ce changement politique. On a le temps pour nous nous plonge dans le quotidien du rappeur iconique.

    bande-annonce

    PointCulture Bruxelles
    Rue Royale, 145
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 2€/6€ (sandwich)
    Réservation : www.pointculture.be

  • Dans le cadre de la saison 2020/2021 "Hors normes"

    Fabienne Verdier : pendre l’instant
    Un film de Mark Kidel (2012 - 52’)


    Si Fabienne Verdier se tient hors des tendances du monde de l’art contemporain, elle en est pourtant l’une des actrices vivantes majeures. Dix années en Chine, on fait d’elle une experte en calligraphie. Depuis, elle expérimente les formes et les méthodes. Dans son atelier de 10 mètres de haut, Fabienne Verdier manipule des pinceaux accrochés par des câbles. Ces pinceaux géants de deux mètres de haut et pouvant faire jusqu’à soixante kilos forment sur la toile immense posée au sol de petits miracles. Peinture, écriture, danse, lutte, on ne sait plus, reste la grâce, comme si, tout à coup, le ciel communiquait mieux avec la terre.

    bande-annonce

    La Vénerie
    Rue Gratès, 3
    1170 Watermael-Boitsfort

    P.A.F. : 2€/6€ (sandwich)
    Réservation : 02 672 14 39


  • Une saison 2021 sous le signe des femmes devant et derrière la caméra

    Le cadeau
    Un film de Myriam van Imschoot (2018 - 48’)

    Le Cadeau est une ode au ‘youyou’ ce cri strident pratiqué par les femmes pour exprimer la joie et d’autres émotions intenses. Quatre portraits de femmes évoquent leur relation personnelle au youyou et à leur voix. Leurs histoires trouvent un aboutissement dans une performance collective du groupe bruxellois YOUYOU. Du haut des toits de Bruxelles, de leurs voix puissantes, elles lancent leur chant sur la ville comme l’on jette un sortilège.

    Maison de la Francité
    Rue Joseph II, 18
    1000 Bruxelles

    P.A.F : 2 €/ 6 € avec sandwich (sur commande)
    Réservation : 02 219 04 84 / info@cinergie.be

  • Dans le cadre de la saison 2020/2021 "Hors normes"

    Broken Art
    Un film de Nicolas Dedecker & Benoît Baudson (2019 - 52’)


    L’artiste urbain Denis Meyers a trouvé un terrain de jeu à la taille de son ambition : l’ancien siège de la firme Solvay, à Bruxelles, soit une surface de près de 50.000 m² sur huit niveaux. Avant sa destruction programmée, l’artiste a obtenu l’autorisation d’investir à la bombe le bâtiment dans l’idée d’en faire une œuvre totale et imposante en noir et blanc : une occasion pour lui de se rendre visible et de digérer une douloureuse séparation. Les cinéastes Nicolas Dedecker et Benoît Baudson suivent au plus près l’évolution de ce projet fou, sa conception, sa médiatisation, et sa disparition. Entre œuvre intime et opération marketing réussie, le film se fraye un chemin dans un dédale labyrinthique aussi physique que psychique.

    bande-annonce

    La Vénerie
    Rue Gratès, 3
    1170 Watermael-Boitsfort

    P.A.F. : 2€/6€ (sandwich)
    Réservation : 02 672 14 39


  • Saison 2020 / 2021 : "La révolte"

    Nos nos representan
    Un film d’Irene Munoz (2018 - 40’)


    Avec beaucoup de malice, Irène Muñoz Martin se lance dans une tentative de reconstitution de la lutte des Indignés en 2001 à la Puerta del Sol. Mais elle s’embrouille, les témoignages se contredisent… Et comment donner à voir cet événement politique ? Interpellée par ses comédiens, la voilà qui remet tout son projet en question et part dans les musées confronter les œuvres d’art aux représentations désormais canonisées de l’Histoire.

    bande-annonce


  • Saison 2020 / 2021 : « La révolte »

    Che Viva Tina
    Un film de Silvano Catano (1997 - 52’)


    Tina Modotti, issue d’un milieu ouvrier dans l’Italie pauvre du début du siècle, apprend la photo auprès d’Edward Weston, entre dans le cercle intellectuel et communiste des peintres fresquistes, devient l’égérie du révolutionnaire cubain Mella, puis de Vitali, agitateur international et stalinien rigide qui va la transformer en militante professionnelle du Secours rouge et du Komitern. Destin hors normes d’une des photographes les plus douées des années vingt.

    PointCulture Bruxelles
    Rue Royale, 145
    1000 Bruxelles

    P.A.F. : 2€/6€ (sandwich)
    Réservation : www.pointculture.be