C’est assez bien d’être fou (version jeune public)

Réalisateurs : Antoine Page, Bilal Berreni
Image : Antoine Page
Son : Antoine Page
Montage : Antoine Page
Production : La Maison du Directeur, Ambiances..., vià Vosges
Participation : Centre Wallonie-Bruxelles, CNC, Procirep, Région Franche-Comté

L’un filme, l’autre dessine. Les deux amis sont à bord d’un camion qui doit sillonner les routes du Jura jusqu’à Vladivostok, dans l’Extrême-Orient russe. Au fil des pannes du camion et des rencontres qu’ils font, l’aventure est racontée à la fois par des personnages dessinés et en prises de vue réelles. Le film donne l’occasion de découvrir le travail magnifique de Bilal Berenni hélas disparu en 2013 juste après le film. On le voit dessiner en toutes situations, esquisser en quelques traits des portraits des gens rencontrés, réaliser des fresques immenses ou une vaste installation aux pochoirs.
Ce ce road-movie humaniste est portée par la voix off qui nous ouvre, en Russe et en Français, les pages de ce conte documentaire à mi chemin entre western mélancolique et film d’aventure.