Fabro, Luciano : La Colonna di Genk (Gand) - Les Nouveaux Commanditaires

Couleur, 36’,
Réalisation : Jérôme Poggi et François Hers
Montage : Sandrine Romet-Lemonne
Production : HB Projet, Objet de Production, Anna Sanders Films, La Fondation de France

(1) Projet Les Nouveaux Commanditaires
Chaque épisode des « Nouveaux Commanditaires » s’ouvre sur cette question : « Qui dira maintenant la raison d’être de l’art ? ». Et chacun, à cette question, tente de répondre. A l’initiative des Nouveaux Commanditaires, l’artiste belge François Hers lance, en 1996, avec la Fondation de France, le programme de financement de commandes d’œuvres d’art qui émanent de la société civile. Cette action permet à des citoyens confrontés à des enjeux de société ou de développement d’un territoire, d’associer des artistes contemporains à leurs préoccupations. Son originalité repose sur une conjonction nouvelle entre trois acteurs privilégiés : l’artiste, le citoyen commanditaire et le médiateur culturel agréé par la Fondation de France, accompagnés des partenaires publics et privés réunis autour d’un projet. Cette initiative est un véritable succès qui se développe maintenant dans plusieurs pays d’Europe. Les films de François Hers et de Jérôme Poggi remontent le cours de neuf de ces projets.

Courts ou moyens métrages dont la longueur varie de 10 à 40 minutes, ces films vont droit au but. Leur intérêt filmique est tout relatif mais leur procédé, toujours le même, qui remonte aux sources de ce désir d’une œuvre d’art est passionnant. Les films commencent par dévoiler des espaces, des lieux de vies. Hôpitaux, campagne, place, immeuble, la caméra se balade dans ces territoires qu’il va s’agir de remodeler. Sous la forme d’une enquête qui ne dévoilera qu’à la toute fin l’œuvre et la manière dont elle vient effectivement et symboliquement occuper le territoire, les films usent ainsi souvent d’images d’archives ou de photographies dans un espèce d’avant/après plutôt efficace. Multipliant les interviews avec les commanditaires et les médiateurs, ils saisissent la réalité des problématiques en jeux et suivent chronologiquement le fil du projet, des préoccupations ou des conflits qui en permirent l’émergence jusqu’au choix d’un artiste, des rencontres magiques ou tendues avec eux, de l’élaboration parfois très simple parfois houleuse de l’œuvre jusqu’à sa construction et son élaboration. N’intervenant jamais dans les discussions, les réalisateurs laissent l’entière parole aux protagonistes (simples membres de la société civile, mairies, associations, instituts ou seulement quelques personnes d’un village) de ces aventures collectives et artistiques hors norme. A chaque fois ou presque, l’artiste commandité intervient lui aussi face caméra pour expliquer sa démarche, ses difficultés ou sa curiosité à participer à un tel projet. Tout l’intérêt de cette série est de revenir aux enjeux essentiels de l’art et de sa longue tradition au service de ceux qui le financent. Par un détour passionnant, l’art sort ici des musées, des galeries et des foires, abolissant les barrières élitistes de la culture, se rendant « utile » ou plutôt « nécessaire », permettant aux usagers de se réapproprier leurs espaces publics, d’habiter plus pleinement leurs liens, leurs conflits, leurs territoires.

François Hers
Artiste et écrivain belge, François Hers a construit une œuvre d’une rare cohérence, dans un désir toujours renouvelé de sortir l’art des musées. Que ce soit dans sa pratique de la photographie, dans ses installations ou dans ses ouvrages, Hers interroge les relations entre l’’art et le milieu où il est créé.

Jérôme Poggi
Historien et critique d’art, particulièrement spécialisé dans l’histoire du commerce de l’art, Jérôme Poggi est diplômé de l’école d’ingénieur Centrale, mais aussi de l’EHESS (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales) et il est titulaire d’un master en Histoire de l’Art. Auteur de nombreux articles, ouvrages et films documentaires, il a fondé sa galerie en 2009 et il est médiateur agréé par la Fondation de France pour l’action des Nouveaux Commanditaires.