Parant, Jean-Luc : Un film de boules

Couleur, 50’, 2016
Réalisation : Claire Glorieux
Caméra / Image : Claire Glorieux
Montage image : Eloïse Baille, Claire Glorieux
Montage son  : Gilles Savoy
Production : Claire Glorieuxx

C’est un film sur le poète et plasticien Jean-Luc Parant qui, depuis des décennies, fabrique des boules et lorsqu’il ne fait pas des boules, il écrit des textes sur les yeux. Touchée par son travail, Claire Glorieux a voulu réaliser un film sur sa vision du monde qui fait écho à la sienne. Se construit ainsi un film ludique et joyeux, un film de regard : celui de Parant sur le monde, de la cinéaste sur le monde de Parant....

Jean-Luc Parant (1944)
Né à Mégrine en Tunisie, Jean-Luc Parant est sculpteur, écrivain et poète, créateur de la Maison de l’art vivant, il est l’auteur d’une centaine de livres. Il travaille sur tout ce qui touche aux sphérités : il écrit sur les yeux et sculpte des boules. Il expose ses œuvres, entre autres, à la Fondation Maeght, au Centre Georges Pompidou, au Musée d’art moderne de la ville de Paris.

Claire Glorieux
Diplômée de l’école Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris et du Fresnoy, Claire Glorieux travaille principalement la vidéo, la photographie, les livres et les installations pour s’intéresser particulièrement au langage sous toutes ses formes. L’autisme, le langage sifflé ou non verbal, sont autant de sujets qui l’ont poussée à créer des vidéos, des livres, des installations. Elle a exposé à Bétonsalon en 2008, à la Villa Arson en 2009, aux Subsistances en 2010, au Salon de Montrouge en 2011, et a fait différentes résidences notamment en Espagne ou en lien avec le Frac Franche-Comté.