Accueil > Agenda

Sur l’agenda 20 novembre 2017


  • Le BAFF - Brussels Art Film Festival lève le rideau le jeudi 16.11 à BOZAR avec le Coup de coeur de l’équipe du BAFF rapporté du FILAF (Festival International du Film et du Livre d’Art) de Perpignan, présenté en Première nationale : Maurizio Cattelan : Be Right Back de Maura Axelrod, un portrait de cet artiste controversé, facétieux, dont les oeuvres atteignent des prix démesurés et qui ne se laisse que rarement approcher.


    Les vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 novembre l’ISELP et CINEMATEK accueillent la compétition du festival : quatorze longs et courts-métrages sur la peinture, la littérature, les arts plastiques, le cinéma, la musique,… Une sélection parmi 77 films sur l’art, réalisés en 2016 ou 2017 et tous en lien avec la Belgique ! La compétition s’ouvrira à l’ISELP avec La Langue rouge de Violaine de Villers, un portrait de l’incontournable peintre belge Walter Swennen, aux toiles drôles et conceptuelles. Au programme du reste de la compétition des portraits d’artistes : Ray Richardson, Arno, Bernard Villers..., mais aussi des questionnements plus larges sur l’art numérique, sur le devenir de l’art colonial, sur le dépassement de soi… par des cinéastes tels que Raoul Peck, Pierre Bismuth, Pascal Poissonnier, Irene Langemann, Lionel Dutrieux ou Amir Yatziv.


    Et des rencontres : la majorité des séances du BAFF se feront en présence des cinéastes. À l’issue du Festival, le jury international, composé de Michèle Noiret - danseuse et chorégraphe belge- , Bruno Podalydès - scénariste, réalisateur et acteur français - et Johan Muyle - plasticien belge-décernera le Prix du Film sur l’Art – offert par la Loterie Nationale – et le Prix Découverte - offert par la SCAM. Une nouveauté cette année, la remise du Prix Spécial du Jury, offert par le Fonds JAN BOTERMANS et attribué à l’un des films en compétition, quelle que soit sa catégorie. Outre ces prix, la Fédération Wallonie-Bruxelles offrira une bourse d’aide à l’écriture remise lors de l’Ouverture le 16 novembre à Bozar.


    La séance de clôture à BOZAR, le dimanche 19.11 mettra à l’honneur Nothingwood de Sonia Kronlund (sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs - Festival de Cannes 2017). Devant la caméra, deux visages : celui de Salim Shaheen, l’acteur-réalisateur-producteur le plus populaire et prolifique d’Afghanistan, et à travers lui celui d’un pays en guerre depuis plus de trente ans, dépeint de manière drôle et dramatique.


    À épingler aussi, une master class de Julien Devaux, proposée à l’ISELP, le samedi 18 novembre, et intitulée Filmer la performance. Les principes collaboratifs dans l’art contemporain. À partir de son expérience, notamment sa collaboration régulière avec Francis Alÿs, Julien Devaux nous montrera comment filmer un artiste au travail. Les plus petits sont également les bienvenus au BAFF ! Une séance à l’ISELP sera spécialement conçue pour eux avec "Ramène tes oreilles". Des courts-métrages venus d’ici et d’ailleurs et consacrés à la musique (ou plutôt aux musiques) pour les 5 ans et plus, bien plus… Le BAFF propose également plusieurs séances scolaires, où s’échangeront regards et points de vue. CINEMATEK et le BAFF présentent en écho au festival le cycle "La Magnifique Impossible et subjective histoire du documentaire sur l’art en Belgique francophone", dans le cadre des 50 ans d’aide à la création cinématographique en Fédération Wallonie-Bruxelles, un programme qui fait le pari de raconter l’histoire du film sur l’art en 12 films sur 50 ans ! Le BAFF a également le plaisir de s’inscrire dans la cinquième édition du Week-end du Doc, qui met à l’honneur toute la richesse du documentaire belge dans les salles obscures de Bruxelles et Wallonie.


    Pour tout savoir du programme, rendez-vous ici : BAFF - Brussels Art Film Festival !


    Iselp - Bozar - CINEMATEK